lumière et transparence

Le Moulin du Got, moulin à papier et musée vivant de l’imprimerie situé à Saint-Léonard-de-Noblat (87), inaugure bientôt son exposition annuelle sur le thème « Lumière et transparence ». Ou quand les arts du feu rencontrent le papier. Associant régulièrement la Cité scolaire Raymond Loewy à ses projets, le Moulin exposera notamment des œuvres et productions de nos DNMADe Céramique et Objet, dans cette exposition scénographiée par les étudiants du DMADe Espace.

Nos étudiants de deuxième année ont donc, pour leur part, été chargés de concevoir et réaliser l’affiche de ce temps fort. Cet exercice a été engagé en prenant volontairement le contrepied des attendus, à savoir un travail en noir et blanc associant une couleur tonique uniquement. L’objectif de cette approche était de traduire les notions de lumière et transparence par une image dépourvue d’artifices colorés. Une manière d’inciter les étudiants à se poser clairement la question du sens au travers de l’image fabriquée.

Les propositions d’affiches ont été conçues dans un premier temps pour être imprimées en numérique, avant d’envisager de les retravailler par le biais de la risographie. Ce mode d’impression permettant des tons directs, notamment des couleurs métalliques ou fluo, les productions ont ainsi pu gagner en force et en singularité.

.

 

journées portes ouvertes

Les 4 et 5 février derniers se sont tenues les journées portes ouvertes de la Cité Scolaire Raymond Loewy. Ce fut l’occasion de renouer avec des rencontres en présentiel, et pour nos étudiants de DNMADE, le moment d’offrir à tous un bel aperçu de leurs productions.

 

Sacrée boulette !

Lors d’une courte mais prolifique collaboration, les étudiants de Troisième année de DNMADE Graphisme et Objet ont questionné l’onigiri comme une alternative saine et équilibrée aux habituels snacks.

Ces boulettes de riz d’origine japonaises ont donc été le prétexte à envisager une marque française souhaitant les promouvoir auprès d’une cible jeune. Questionnement du volume et de la forme, et scénario de dégustation, ont donc été le préambule à la définition d’enjeux de design singuliers pour chacun des binômes.