Designers Associés

Au fil des années, la formation Design Graphique a eu la chance d’accueillir des designers graphiques ou pluridisciplinaires, pour des collaborations ou des workshops, qui ont su partager leurs expérience et expertise avec nos étudiants.

. Patrick Lindsay/Atelier Lindsay, lindsay.fr

. Jack Usine, usine.name

. Sébastien Marchal, sebastienmarchal.fr

. Vincent Perrottet, vincentperrottet.com

. Thomas Rochon, qqvvv.net

. Arnaud van den Abeele/Studio Bysshe, studiobysshe.com

. Simon Roussin, http://simonroussin.blogspot.com/

. Florian Chevillard/Buroloco, buroloco.fr

. Adrien Aymard/Atelier Adrien Aymard, a-aa.fr

. Anne-Lise Boutin, anneliseboutin.blogspot.com

. Sophie Azaïs, behance.net/SofiAzais

. Joanna Concejo, joannaconcejo.blogspot.com

journées portes ouvertes

Les 14 et 15 février se sont tenues des portes ouvertes un peu particulières, puisqu’elles célébraient également les 30 ans d’existence de la section Arts Appliqués et Design de la Cité scolaire Raymond Loewy.

L’occasion de revenir en images sur l’espace d’exposition des Design Graphique.

Miscellanées

Les miscellanées sont un genre littéraire composé de textes divers, « mélangés » avec une unité plus ou moins manifeste. C’est une technique de fragments, une sorte de mosaïque littéraire. Aussi futiles qu’indispensables, les miscellanées regroupe de petits savoirs anecdotiques sur un ou plusieurs thèmes. Il était demandé aux BTS Design graphique deuxième année de réfléchir à des miscellanées sous forme d’objets éditoriaux collector, pour le nouveau département d’édition Larousse, baptisé Labo. La collection a été abordée par trois micro-éditions, chacune traitant d’une thématique différente.

OULIPO

« Les auteurs oulipiens sont des rats qui ont à construire le labyrinthe dont ils se proposent de sortir. » Raymond Queneau

L’OULIPO (OUvroir de LIttérature POtentielle) est un mouvement international regroupant des auteurs de littératures et des mathématiciens autour de l’envie de construire une production définie par des règles et des enjeux qu’eux-mêmes se posent. A la fois contrainte et jeu, rigueur et absurde, l’OULIPO a vu naître des œuvres emblématiques de la littérature sous la plume, notamment, de Georges Perec et Raymond Queneau. Ce projet consistait en la conception d’une collection d’objets éditoriaux collector, diffusés gratuitement en supplément du magazine Télérama. L’établissement de règles, leur contournement, la manipulation langagière par des procédés graphiques, visuels et typographiques étaient au cœur de cette démarche de réflexion et de création.

WORKSHOP BUROLOCO

Stratigraphie, cadavre exquis, archéologie, indice, trace, souvenir, résonance, dialogue, interprétation, lecture, intuition… Comment à partir de trois mots tirés au sort, composer une narration et interroger le sens par l’image ? Florian Chevillard, graphiste indépendant au sein de Buroloco, a initié la problématique de ce workshop en proposant aux étudiants de réfléchir la narration et le sens au moyen d’une image composée de strates iconographique, formelle et typographique. Un enjeu de taille en un temps très court pour les étudiants de première et deuxième années en équipe, devant combiner intention et réflexion conceptuelles, organisation de l’image et réalisation d’un poster.

A l’issue des trois jours de travail, les posters réalisés ont ensuite été échangés, chaque équipe recevant donc la production d’une autre, ignorant les mots à l’origine de la fabrication de l’image. Réinterroger la production pour en proposer une narration nouvelle sous forme éditoriale a donc été l’enjeu des deux derniers jours de workshop.